Unmasking homophobia in Cameroon | DW Documentary

Unmasking homophobia in Cameroon | DW Documentary

Unmasking homophobia in Cameroon | DW Documentary

In Cameroon, homosexuality is a criminal offense. In 2013, the journalist and gay rights activist Eric Lembembe was murdered. A Cameroonian filmmaker who knew him sets out to explore the roots of homophobia in his home nation.

Eric Lembembe was tortured and murdered because he was gay. His killing was not an isolated case. The straight Cameroonian filmmaker Appolain Siewe was a friend of Lembembe. Upon reading about the murder in 2018, he travels back to his homeland from Europe. Raised himself in a climate of homophobia, Siewe begins to uncover and question the taboos and hatred towards gay people in his native country. Shocked at Lembembe’s murder, he sets out to understand how difficult life is for the LGBTQI community in Cameroon. And he confronts members of his own family, including his father. The father breaks off contact with his son, claiming his film is bringing shame on the family.
What are the reasons behind this homophobia? Why is it still illegal to be gay in many African countries? What part does colonialism play in all of this? What role is played by Christianity?
Siewe’s own personal experiences, poignant encounters with activists who continue to campaign for their rights despite the risks, and his conversations with Cameroonian scientists, sociologists and human rights activists offer a comprehensive insight into the issues at stake in Cameroon.

#documentary #dwdocumentary
______

DW Documentary (English): https://www.youtube.com/dwdocumentary
DW Documental (Spanish): https://www.youtube.com/dwdocumental
DW Documentary وثائقية دي دبليو (Arabic): https://www.youtube.com/dwdocarabia
DW Doku (German): https://www.youtube.com/dwdoku
DW Documentary हिन्दी (Hindi): https://www.youtube.com/dwdochindi

Watch the video by DW Documentary

Video Transcript

[Musique] [Applaudissements] [Musique] [Musique] [Musique] était un ami il a fait tellement de choses pour la communauté et c’est pour ça également qu’il a été tué les assassins d’éic je suis désolé c’est un rappel qui me fait toujours couler des larmes sont des véritables monstres c’est l’une des premières fois

Que quelqu’un soit assassiné de cette façon on l’avait cassé un bras un pied on l’a tiré la langue on a percé ses yeux on l’a étrangl après on l’a enfermé dans sa chambre on l’ couché sur son lit qui est encore bien dressé on l’a enfermé de l’extérieur ils sont partis avec les

Clés les sapurs pompiers étaient arrivés ils ont emballé la dépouille de Ric dans un drap comme le quartier le disait ils ont dit que pour ce genre de un homosexuel ils ne peuvent pas l’amener jusqu’à l’amborque jusqu’à l’hôpital ils sont venus balancer son sa dépouille en bord de la route finalement la famille

La maman a pris une voiture qui a transporté la découle à la mort de l’hôpital général on a demandé qu’une autopsie soit soit faite mais rien n’a été fait le le rapport du MIN de giste quand met raison de il y a juste un [Musique] trait je suis Apollon C réalisateur

Camerounais et je vis à Berle en 1997 me suis rendu en Allemagne pour étudier il me’est vite apparu que ma peau noire est différencié de la majorité c’est à Berlin que j’entre pour la première fois de ma vie en contact avec le monde homosexuel je ne suis pas Guay mais en

Tant qu’Africain résident en Allemagne je connais la discrimination j’ai pris la mort d’Eric lebembbe sur l’Internet depuis cela ne me lâche plus d’où provient cette haine contre les homosexuel la loi sur le mariage homosexuel est entré en vigueur en Allemagne le 1er octobre 2017 les couples gay et lesbiens peuvent se

Marier cependant au Cameroun comme dans la quasittalité des pays africains l’homosexualité est encore un délit pénal parce que je voulais parler d’un problème avec toi tu je n’ai jamais parlé d’homosexualité avec mes parents oui un problème qu ce que cela représente pour d’accord mais je voulais absolument qu’on parle d’un problème là

Qui m’embête un c’est l’occasion de les interroger sur les causes de la haine contre les homosexuels comme Eric au début mon père ne semble même pas savoir ce qu’est l’homosexualité une femme et une femme couche ensemble quand je lui fais part de mon idée de réaliser

Un documentaire à ce sujet ou il affirme alors que les homosexuels sont pires que des animauxualité papa homosexualité il me demande si je n’ai rien de mieux à faire que de m’occuper de telle stupidité allô allô [Applaudissements] [Musique] la conversation avec mon père me montre à quel point la peur l’intolérance et

L’homophobie sont profonde dans ma [Musique] famille je veux absolument m’envoler pour le Cameroun pour savoir ce qui se passe vraiment dans mon pays pourquoi des gens comme Eric doivent-ils [Musique] mourir mais avant de partir je rencontre un ami à Berlin sociologue accompli il est chez lui dans le monde entier et s’intéresse

À la manière dont les gens vivent ensemble j’ai grandi dans un quartier populaire de doanas où effectivement euh on s’amusait à se moquer de ce qui ont considéré comme fille garçon c’est-à-dire ceux qui n’étaient pas assez macho ces jeunes malâles qui n’étaient pas assez malâ donc et il fallait

Vraiment pas être un mauvais malâ à notre époque vous étiez le souffle douleur de tout le monde j’avais une bande dont j’étais presque le chef on s’amusait à aller provoquer un aîné qui était différent des autres on avait les toilettes presque ouverte là dans notre quartier populaire

Donc céit un plaisir de voir ce pénu qui ne se levait pas ce pénu qui n’a jamais touché une femme donc on disait bon montrenous ta femme on va te chercher une femme B tu vois c’était c’était un gel vilain et malsin bon mais en même temps c’est comme ça qu’on constru notre

Masculinité à travers cette homophobie sociale bon peut-être don n’avait pas toujours conscience don c’est plus tard que j’ai découvert qu’au fait j’étais ce que j’ai appelé quelque part un fasciste sexuel donc j’étais un fondamentaliste sexuel sans même m’en rendre compte je suis en route pour l’aéroport ce qui m’attend au Cameroun est plus

Qu’unc mais je sais qu’avec mon projet de film sur l’homosexualité je risque de ne pas être le bienvenu partout au Cameroun [Musique] [Musique] situé en Afrique centrale mon pays a été une colonie allemande de 1884 jusqu’à la fin de la première guerre mondiale puis sont venus les Français les

Britanniques dans les années 60 le pays est devenu indépendant et libre [Musique] alice est la militante des droits de l’homme la plus connue du Cameroun elle sait sûrement ce qui est arrivé à Eric Le a été certainement tué et assassiné un vendredi soir ou un samedi soir

Et on a retrouvé son corps que de ou 3 jours après qui n’était pas dans un état qui était dans un état de décomposition assez avancée c’était donc une mort à la fois douloureuse et [Musique] tragique la plus célèbre européenne qui défend les droits de l’homme au est

Également là je la rencontre à Yaoundé la capitale on m’a mis en contact avec la famille d’Eric l’embembé qui m’a mandaté pour la défense des intérêts de la famille nous avonsin la famille a voulu voir le le corps d’Éric à la morgue nous sommes n nous sommes rendus à la morgue

Et cela nous nous a été refusé par le fait que le corps n’était pas présentable à la famille et que ça aurait beaucoup choqué sa famille donc même sa mère n’a pas pu voir son fils après son décès nous avons essayé de de de de voir dans

Quelle mesure on pouvait au moins lui faire bénéficier d’une enquête objective ayant des chances de d’identifier les les auteurs de ce crime odieux et l’traîner en justice et punir ce forfait malheureusement la façon même dont les choses se sont passées prouveent que on n’avait pas envie on n’avait pas du tout

Envie de l’autre côté du côté de l’état de connaître la [Musique] vérité [Musique] [Applaudissements] [Musique] oui allô papa je suis presque à [Musique] [Applaudissements] ok je suis venu ici parce qu’il fallait que moi je vois le père je dis j’ai appelé le père pour parler de l’homosexualité avec lui apparemment après notre conversation

Téléphonique mon père a quitté le village et a donné des instructions très claires à mon [Musique] oncle [Musique] en Europe il est facile de penser que l’on peut changer [Musique] l’Afrique la tradition dans laquelle j’ai été élevé m devenu étrangère mon oncle me traite comme un enfant il m’ordonne abandonner ma position sur

L’homosexualité et la culture européenne en Europe avant de me rendre en [Musique] Afrique je retourne en ville mon père ne s’est toujours pas présenter ce que je ne sais pas encore c’est qu’à la fin du tournage au Cameroun je rentrerai en Allemagne sans l’avoir revu ni lui avoir parlé au [Musique]

Téléphone je ne reverrai plus jamais mon père à cause de ce film [Musique] Roger MBD était étudiant en philosophie à l’université et pour gagner un peu d’argent il essayait de décrocher des jobs d’étudiants dans ce but il avait envoyer un texto à l’intendant de la présidence le

Dragon peu et le monsieur l’ a donné rendez-vous à son domicile quand il arrive au domicile du monsieur on le reçoit on l’offre un jus à peine la première gorgée de ce jus un antigan un homme en tenue civile et est venu vers lui il a demandé s’il

Était l’auteur du numéro de téléphone qui le présentait et des SMS il a dit oui c’est comme ça qu’il a été conduit à la je pense au cède à la cellule de du secrétat d’État à la Défense et il a été condamné à tro enfermes pour homosexualité à ce moment-là on a repris

L’affaire on a interjeté appel et on a pensé qu’on appelle il devait être acquitté parce que on voyait un sms avec le texte je t’aime ne pouvait fonder une condamnation pour un acte d’ordre sexuel entre deux personnes du même sexe et contre toute attente il a

Été condamné M a été condamné tout seul alors que que dit l’article même si on devait l’appliquer l’article 10 est puni d’un emprisonnement de 6 mois à 5 ans toute personne qui a une relation sexuelle avec une personne de même sexe donc le juge doit avoir deux

Personnes et vérifier qui sont de même sexe le jour il est sorti de prison il a dormi à la maison au lendemain matin il est allé voir une de sa grande sœur qui était Mar qui s’est marié qui était à mariage dans un quartier péphérique de Yaoundé parce que c’était son ami sa

Confidente était très amis il est arrivé elle a reçu elle a donné à manger pendant leur causerie elle demande si elle peut rester chez elle un moment parce que le papa ne voulait plus de lui elle a dit à Roger que si c’était le vol j’allais comprendre le braquage

A dit bon ça arrive mais pour ce motif là je ne peux pas t’accepter chez moi tu que gâ toute ma famemille voir mon mari queelle est détourné auj est parti de de Chezelle avec des larmes aux yeux Rogé Mbédé a été une une 1e fois hospitalisé au bout d’une semaine j’ai

Essayé de le contacter mais son téléphone ne passait plus voilà comment je me suis rendu à son village que je connaissais déjà j’ai trouvé sa maman qui m’a reçu avec son petit frère Noël quelques minutes deux de ses grands frères m’ont interpellé ils avaient déjà réuni une une trentaine de d’autochton de de

De de leur village ils m’ont pris de force ils m’ont conduit dans un groupe de au milieu ils m’ont fait asseoir même le sol il ils m’ont accusé que mon aide pour pour Roger c’était un moyen pour faire à toute sa famille du mal malgré toutes les explications que j’ai donné

Rien à faire j’ai été je suis arrivé au village aux environ de 10h j’ai été séquestré jusqu’à 21h3 petit frère de Roger est venu me retrouver parce qu’il conduisait une moto c’est lui qui m’a accompagné jusqu’à la maison parce qu’il fallait que je le paye c’est lui qui m’informe queè enlev de

L’hôpital mis dans une chambre pour attendre sa mort laver le de sur famille sur le famille donc il était dans une chambre suivait t toutes les menaces que dans Don j’étais victime mais il ne pouvait ni se lever ni parler peut-être une semaine au moins d’une semaine après mon départ que Roger

Resté mourir dans cette [Musique] chambre [Musique] je cherche à l’université catholique une explication possible à cette homophobie sociale que je ne comprends toujours pas la militante des droits de l’homme Alice com m’a dit que si je voulais avoir une autre vision de la chose je devais parler avec le professeur de sociologie Claude

Abé vous pouvez pas vous rencontrer des Africains en train de s’brasser ou de s’emcher en route ici comme on le voit en Occident ce n’est pas la même chose chacun a sa trajectoire son enracinement culturel il faut admettre cette diversité et moi je ne saurais me lever ici en tant que sociologue pour

Aller me mettre à à critiquer les référents qui sont ceux des Occidentaux c’est le modèle qu’ils ont trouvé pour eux mais qu’il laissent aussi que les autres a leur modèle et le modèle valorisé de la sexualité dans les sociétés camerounaises les sociétés traditionnelles Cameroun ou précolonial camerounaise c’est l’hétérosexualité je souhaite également

M’entretenir sur ce sujet avec le recteur de l’université protestante comme cela n’est pas possible sur le campus la rencontre a lieu dans un parc il faut tout simplement que les uns et les autres comprennent que l’homosexualité euh fait partie de la culture africaine comme elle fait partie

De la culture grecque de la culture européenne et comprendre tout simplement euh qu’en fait même si aujourd’hui elle est cachée même si aujourd’hui elle ne se vit pas publiquement elle a existé en Afrique et elle existe encore aujourd’hui et puis il y a euh l’homosexualité alimentaire politique

Mystique c’est que euh euh il y a au Cameroun des groupes mystiques en Afrique en général ou bien des euh corps euh qui pour évoluer sur le plan politique sur le plan économique pouvoir on vous dit quel est ton [Musique] parrain en décembre 2005 les journaux ont fait sortir une

Liste de 50 personnalités écon politique sportif au Cameroun en disant ce sont des homosexuels ils sont mariés mais ce sont des homosexuel liste avec le nom et tout pour dire tel monsieur qui travaille au gouvernement est homosexuel et les journaux s’achetaient comme des petits pains malheureusement

Il y a eu des dégâts parce que les enfants ne pouvaient même plus aller à l’école que le nom de leur papa se trouvant sur la liste dans tous ces journaux là et les autres enfants se moquaient de lui et il y a des enfants qui ont menacé de se suicider si leur

Père ne leur disait pas la vérité si leur père ne leur disait pas qu’il n’est pas homosexuel ça a tellement ému tout le monde le président de la République a choisi de se prononcer là sur cette question en disant ceci monsieurs les journalistes votre liberté d’informer est noble il faut protéger cette liberté

D’informer mais elle s’arrête là où commence la vie privée parce que elle la vie privée elle est sacrée mais là avec du recul on se dit mais donc le président de la République ne protège que les homosexuels qui sont ses collaborateurs qui sont des riches qui sont des gens connus puisqu’il

Laissent les autres aller en prison certaines sont présumés homosexuels on les laisse d’autres sont présumés homosexuels on les condamne on les jette en prison et j’ai dit non je vais m’engager dans ce combat pour les droits des homosexuels identitaires comment voulez-vous qu’on se thèse je peux avoir des enfants homosexuel je

Peux avoir des amis homosexuels je dois accepter qu’on vienne les arrêter pour les jeter en prison je peux pas enfin je peux pas ne me demander pas ça moi je demande plutôt à ceux qui sont indifférents à la souffrance des autres comment ils font pour dormir la nuit comment

Il y a très peu d’avocats qui défendent les les homosexuel parce que c’est mal vu je me souviens être allé à Dakar au Congrès international des barreaux à tradition francophone on m’avait invité à intervenir sur le mon iité au Cameroun et à la fin de mon intervention j’été hué et insulté

Par tous mes confrères qui venaient d’Afrique il y a eu un moment où c’était très très très très difficile pour moi parce que très dangereux et parce que en fait je devais assurer ma propre sécurité alors que c’est l’État qui est chargé d’assurer la sécurité des

Personnes et des biens mais à un moment donné il était clair que l’État n’allait pas assurer ma sécurité puisque j’ai reçu des menaces qui étaient très claires très explicites et où on m’interdisait d’aller plaider devant les tribunaux de Yaoundé et j’ai déposé plainte j’ai montré les menaces qui étaient inscrites dans mon téléphone

J’ai déposé plaines au moins six plaintes police gendarmerie parquet Douala et Yaoundé je n’ai jamais eu la moind de suite le combat n’est pas fac faile j’ai écrit des articles dans plusieurs journaux au Cameroun j’ai écrit des livres pour véritablement euh exposer mes idées ma conviction sur les droits humains des

Homosexuels c’est à ce moment que j’ai commencé à subir des critiques incroyables et même de la persécution euh j’ai reçu des menaces à travers les messages SMS téléphone des menaces au niveau de l’Internet j’ai été convoqué au conseil de discipline de mon église à l’issue de quoi j’ai été excommunié pendant une

Année j’étais interdit de porter un signe qui montre que je suis pasteur et bien sûr de mener des activité pastoral [Musique] je retrouve Lambert de nouveau le soir il m’a invité dans un bar gay situé dans un quartier branché de [Musique] Yaoundé pour éviter d’apparaître comme une personne suspecte dans le bar

Lambert m’a remis un code à dire si l’on m’adresse la [Musique] [Musique] parole se endroit où un homosexuel se sent à l’aise c’est quand il est avec sen dans sa communauté c’est pourquoi quand il rencontre les siens il il il veut vivre pour 1 an alors que ce n’est que pendant un

Lapse de temps il va passer avec ses [Musique] [Applaudissements] amis PE adoxe au Cameroun il existe des bars homosexuelles à Yaoundé où il n’y a que des homosexuels donc c’est le paradoxe mais jusque là même quand vous êtes dans ce secteurs là ces gens ont leur côe c’est-à-dire qu’il

Continue de fonctionner dans le sac comme dans une sorte d’activité de pratique sexuelle marginale il continuent de fonctionner dans le sac il fonctionnent par à ciel ouvert ils ont leur code et et pour y avoir accès il faut pouvoir être un de des l’UR la Coyote la mémé androïde toujours

Connecté ça passe ou ça casse la [Applaudissements] [Musique] toch l’Allemagne qui a été la première puissance coloniale au Cameroun a été la toute première à impliquer les lois homophobes au Cameroun il y a des Africains qui sont morts pour avoir voulu défendre la pratique de l’homosexualité au nom de ce

Que il considè être la culture africaine la culture ancestrale et ils sont morts au monde des occid tantôt qui les a qui les ont combattu au nom de la civilisation et aujourd’hui ceux qui se disent panafricanisme combattre les Africains pour les pratiques homosexueles au nom d’une culture africaine enfant inventé par les

Occidentaux donc quand ils font ça ils jouent plutôt le jeu des Occidentaux sans s’en rendre compte [Musique] pourquoi cette résistance vis-à-vis de l’omosexualité ça veut dire qu’il y a un certain nombre de réservoirs de la mémoire collective qui sont des répertoires d’action qui sont des répertoir d’interaction avec l’autre qui

Euh relève de de de de notre histoire à de notre ouvertu à l’extériorité et particulièrement à l’Occident qui a toujours été une histoire de violence qui a toujours été une histoire de duperie et qu’aujourd’hui on se rend bien compte que on n’est pas très loin de ce modèle avec cette question de

L’homosexualité et il me semble que c’est une possibilité qui est offerte à l’Afrique aujourd’hui d’arriver à se lever et à parler de manière horizontale et peut-être même verticale vis-à-vis de l’Occident par rapport à ses éléments culturels dont sa sexualité le son modèle de de de sexualité fondée sur l’étérosexualité en fait

Partie h tessman qui a beaucoup travaillé au Cameroun mais notamment chez les Bafia il découvre que l’homosexualité est assez répendu chez ce peuple et que c’est la jeune personne dans son livre il décrit les les Bafia comme des gens qui qui valorisent tellement l’homosexualité il se demande

Comment il font même pour faire les enfants il était plus no d’être un homosexuel dans sa socité que d’être un [Musique] [Rires] hétérosexuel il arrivit par exemple que l’ initie le neveux au Prati sexuelle les femmes m amener les jeunes femmes pour les initier r sexuel évidemment vous pouvez imaginer

Qui va interdire ces rites l’église l’église va considérer cela comme étant des rites Barbar l’église va remplacer cela par sa propre éducation sexuel de la jeune femme africaine on l’ enseigné comment être une bonne épouse comment faire l’amour avec son homme et tout ça les rois deila très souvent vont se

Débarrasser de l’ nombreuses femmes pour en rester avec une former une famille à l’image de la famille moderne allemande or c’est les autres qui sont venus dire nous on ne veut pas de ça on ne veut pas de sang on va retenir une seulex une seule modalité sexuelle notamment celle

Pour faire les enfants et que c’est comme ça que on nous enseigne dans notre Bible c’est comme ça que notre Dieu a décidé bon que le Dieu n’était pas le NRE [Musique] oui [Musique] allô quoi 18 personnes don plus de détails [Applaudissements] ils ont pris 25 personnes au domicile deud vidé club

Bonjour s’il te plat au courant d’arrestation de M ok je narrive pas voir encore tre en voyage pard justement je suisi en train de travailler dès que je termine je vais me rendre là-bas ah la [Musique] oui toute cette situation là ça ça ça me fatigue je n’en peux plus vraiment je

N’en peux plus est-ce que faut-il que je change partir du [Musique] pays je comprends le désarroi actuel qui s’est emparé des membres de la communauté et si je te dis reste je dois pouvoir assurer ta sécurité mais qui suis-je pour assurer ta sécurité pas grand-chose parce que ce

Travail ce devoir incombe à l’état du Cameroun et je sais que l’État est devenu un agresseur il y a longtemps que l’état du Cameroun a cessi d’être un protecteur les gens meurent tous les jours euh tous les jours et je sais que mon tour va venir mais actuellement

Comme j’ai l’habitude de leur dire est-ce qu’on tire sur une ambulance vous savez j’ai j’ai 73 ans aujourd’hui j’ai vécu ma vie j’ai donné la vie et les gens à qui j’ai donné la vie ont donné la vie j’ai fait mon travail envers l’humanité je vais faire mon

Travail envers les gens comme les bébé comme qui sont les les les sans voix je vais essayer de dire au monde entier et notamment aux dirigeants de notre pays qu’il y a des gens qui souffrent il y a des citoyens qui ont les mêmes droits que eux et nous qui souffrent beaucoup

Pour être simplement ce qu’ils sont et qui sont victimes d’un véritable appartide et qu’il faut y mettre fin [Musique] [Musique] peu de temps après le tournage de ce film mon ami Lambert est mort d’une hémorragie cérébrale mais je ne peux m’empêcher de penser que ce sont les pharde de sa

Vie qui à un certain moment ont finit par le surmener je suis conscient que ce film met en péril la relation avec ma famille et avec mon pays mais Lambert a osé tellement plus tout au long de sa [Musique] vie [Musique] [Musique]

About DW Documentary

DW Documentary gives you information beyond the headlines. Watch top documentaries from German broadcasters and international production companies. Meet intriguing people, travel to distant lands, get a look behind the complexities of daily life and build a deeper understanding of current affairs and global events.

Video “Unmasking homophobia in Cameroon | DW Documentary” was uploaded on 03/27/2024 by DW Documentary Youtube channel.